Buffle de Business » Immobilier » Que vérifie la banque pour un prêt immobilier ? | avril 2024

Que vérifie la banque pour un prêt immobilier ?

Vous vous demandez ce que vérifie la banque pour un prêt immobilier ? En voilà une bonne question !

En effet, si vous envisagez d’acheter une maison ou un appartement et que vous devez recourir à un prêt immobilier, il est essentiel de comprendre ce que la banque vérifie pour un prêt immobilier. Or, Le monde de l’immobilier et de son financement est un univers complexe et fluctuant. Puis depuis peu, les critères d’octroi de prêts ont évolué et les banques sont devenues plus regardantes.

Mais alors, quels sont les éléments scrutés par les banques ? Décryptons cela ensemble.

Quels sont les fondamentaux du prêt immobilier ?

De nos jours, face à l’inflation et aux risques de crise macro-économiques, les banques ont durci leurs conditions. À raison, elles scrutent avec attention votre profil financier global. Et pour mieux vous l’expliquer, nous vous l’avons catégorisé en 3 grandes parties.

  • Votre capacité à rembourser le prêt
  • La valeur du bien
  • Votre apport personnel

Votre capacité à rembourser le prêt

Premièrement, le principal critère de la banque réside dans votre capacité à rembourser votre crédit.

Ici, le premier critère que la banque va analyser, ce sont vos revenus. La banque étudie la nature de vos revenus (salaires, pensions, rentes, etc.), leur montant et leur stabilité. Il est évident que pour un banquier, un CDI avec un bon salaire est plus rassurant qu’un CDD ou qu’un travail en intérim. Mais les banques ne se limitent pas à la vérification de vos bulletins de salaire. Elles scrutent votre historique de revenus sur les deux ou trois dernières années pour s’assurer de leur régularité. Un revenu stable et régulier sera un atout majeur dans votre demande de prêt.

De même, le taux d’endettement est un autre point de contrôle des banques pour vérifier votre capacité à rembourser le prêt. Il est calculé en rapportant vos charges récurrentes (crédits en cours, loyer, pensions, etc.) à vos revenus. En France, la limite du taux d’endettement est de 35%. Le but étant que votre reste à vivre soit suffisant.

La valeur du bien

En deuxième lieu, il est essentiel de considérer la valeur intrinsèque du bien immobilier. Cependant, ce n’est pas tant le prix d’achat de l’appartement ou de la maison qui est en jeu, mais plutôt ses caractéristiques techniques.

Par exemple, un bien avec une mauvaise performance énergétique, classé en DPE F ou G, est perçu défavorablement. En effet, de nos jours, de nombreuses réglementations ciblent ces types de biens, ce qui en réduit leur attractivité.

Votre apport personnel

Troisièmement, il y a également l’apport personnel qui est une condition sinéquanone pour qu’une banque vous fasse un crédit immobilier.
L’apport personnel est une somme d’argent que vous allez investir dans votre projet immobilier. Habituellement, les banques demandent un apport personnel représentant au moins 10% du montant de l’achat immobilier. Cet apport permet de couvrir les frais de notaire et les frais de dossier. Toutefois, il est à noter que de plus en plus de banques préconisent un apport de 20% de nos jours.

Pour information, un bon apport personnel peut vous aider à obtenir un meilleur taux pour votre prêt immobilier.

Est-ce que les prêts immobiliers représentent une mine d’or pour les banques ?

Bien que certains pourraient penser que ces prêts constituent une manne financière pour les établissements bancaires, la réalité est plus nuancée. Généralement, ces prêts ne sont pas de véritables sources de richesse pour les établissements financiers. D’ailleurs, cela est l’une des raisons qui explique pourquoi nombre d’entre eux hésitent désormais à accorder des crédits immobiliers.

De nos jours, ces prêts servent davantage comme des produits d’appel. En effet, c’est plutôt sur les assurances et divers services annexes que les banques maximisent leurs profits.

Par conséquent, si vous envisagez d’acquérir un bien immobilier prochainement, il pourrait être judicieux d’envisager, par exemple, la souscription d’une assurance vie auprès de votre banque actuelle. Cela pourrait renforcer votre image en tant que client privilégié. Pourquoi ? Car une chose souvent méconnue est que les banques évaluent leurs clients à travers une notation en interne. Et ceux-ci utilisent cette notation pour majorer ou pas le taux du crédit qu’il vous propose. Ainsi, se positionner comme un client de confiance pourrait vous être bénéfique à long terme.

Conclusion

En conclusion, le processus de demande d’un prêt immobilier est rigoureux et nécessite une bonne préparation en amont pour présenter un dossier solide à la banque. C’est pourquoi, il est nécessaire de connaitre ce que vérifie la banque pour un prêt immobilier.

Voir également Immobilier vs bourse : quel est le meilleur investissement ?

Critères Bancaires Description
Capacité de remboursement Analyse des revenus (montant, nature, stabilité), taux d’endettement et situation professionnelle
Valeur du bien Évaluation des caractéristiques techniques, notamment la performance énergétique
Apport personnel Généralement 10% du montant de l’achat, couvrant frais de notaire et dossier. Pour information, certains établissements préfèrent 20%
Notation interne Les banques évaluent leurs clients et cette évaluation peut influencer les taux proposés. De ce fait, nous vous recommandons de souscrire à leurs divers services annexes

Au final, en gardant à l’esprit ces éléments clés et en préparant adéquatement votre dossier, vous pourrez naviguer plus sereinement dans le processus d’obtention de prêt immobilier.

À propos de la rédaction

Cet article vous a été offert par l'équipe de Buffle de Business.

Nous mettons tout en œuvre pour vous offrir des contenus pertinents et de qualité. Si ces mots ont résonné en vous tel le grondement lointain d'un buffle, nous sommes comblés. Toutefois, la savane du business recèle bien des secrets et des terrains inexplorés. Ainsi, avant de prendre une décision, nous vous encourageons à poursuivre vos recherches, à explorer d'autres sentiers.